Veuillez saisir au moins 2 caractères

Veuillez saisir une adresse email valide

MAIRIE DE PREIGNAC
1, place de la Mairie
33210 Preignac
Tél. : 05 56 63 27 39
Fax : 05 56 63 80 28
Environnement & Cadre de vie › Frelon asiatique

Prévention contre les

FRELONS ASIATIQUES 

 

Le frelon asiatique est inscrit dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l'abeille domestique sur tout le territoire français.

(Arrêté du 26 décembre 2012)

 
Comment reconnaître un frelon asiatique ?
 
Ses caractéristiques
 
Le frelon asiatique (Vespa Velutina) à pattes jaunes, est à dominante noire, avec une large bande orange sur l'abdomen et un liseré jaune sur le premier segment. Sa tête vue de face est orange, et les pattes sont jaunes aux extrémités. Il mesure entre 17 et 32 mm. Il est résistant au froid.
Il a une durée de vie de 55 à 60 jours pour les ouvrières et de 2 à 3 ans pour une reine.

Son venin est particulièrement puissant. 3 piqûres équivalent à une morsure de vipère.  Il peut piquer plusieurs fois de suite.

Depuis son apparition en France, 3 morts ont été signalés.
 
Les nids
Au printemps, chaque reine fondatrice construit seule son nid dans un lieu souvent protégé.
On constate plus de nids à proximité des points d'eau (le nid est fabriqué avec de la cellulose recueillie sur l'écorce des arbres, mélangée avec de l'eau).
 Ils sont situés généralement très hauts dans les arbres.
 De plus en plus fréquemment, on trouve aussi des nids à ras du sol dans les buissons.
 Un nid peut mesurer jusqu'à 80 cm de diamètre et contenir 15000 individus.
 
Comment les piéger ?
 
Pour éviter leur prolifération, il faut piéger les fondatrices de frelons asiatiques du 15 février au 1er mai. En effet, une fondatrice en moins sera un nid en moins.
 
Pour cela, il existe des pièges simples qui peuvent être réalisés à partir d'une bouteille en plastique vide coupée au tiers supérieur et dont cette partie sera placée à l'envers pour faire entonnoir.
 
Au fond de cette bouteille, on placera :
- une demi-canette de bière brune de préférence
- un peu de vin blanc ou de picon
- un peu de sirop (cassis,...)
 
Ce piège peut être suspendu à un arbre, de préférence au soleil, à une hauteur de 1,50 m ou 2 m (pour une bonne surveillance). Il peut également être placé sur le balcon.
 
Passé cette période, on risque de piéger de nombreuses autres espèces non nuisibles. Il faut alors avoir recours à d'autres moyens pour détruire le nid, tels que le feu ou des insecticides adaptés.
 
Mais il vaut mieux faire appel à un spécialiste, car le nid de frelon est très dangereux pour l'homme par les piqûres violentes qu'ils occasionnent !
 
Comment détruire un nid ?
 
Si vous découvrez dans votre jardin un nid de frelons asiatiques, éviter d'y mettre le feu ou de l'enlever par vos propres moyens.

Il vaut mieux faire appel à des spécialistes tels que le GDSA (Groupement de Défense et de Sauvegarde des Abeilles) qui met à votre disposition des perchistes qui interviennent gracieusement sur le canton.
 
Le GDSA ne vous facturera pas, mais demandera une participation pour l'achat des bombes utilisées (environ 50 € les 2). En général, 2 bombes par nid sont nécessaires !
 
Vous pouvez contacter :
Monsieur Philippe FAUCHE
 Tél : 06 67 25 17 94
philippe.fauche@bbox.fr
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 

 Le frelon asiatique
 
 
 




 Le nid du frelon asiatique
 
 
 
 
 
 
 schéma de réalisation
d'un piège à frelon asiatique
 
 
 
 
 
 Un piège à frelon asiatique
 
 
 
 
 
 
 

 Destruction d'un nid avec des bombes