Veuillez saisir au moins 2 caractères

Veuillez saisir une adresse email valide

MAIRIE DE PREIGNAC
1, place de la Mairie
33210 Preignac
Tél. : 05 56 63 27 39
Fax : 05 56 63 80 28
Découvrir Preignac › Tourisme et patrimoine
L'église St Vincent et son orgue
L'église surprend par la beauté de sa façade XVIIIème siècle, son clocher couvert par un dôme en cuivre et par son intérieur entièrement peint. 
La façade est de 1736, de style classique pur. Le clocher, octogonal, est de 1852, oeuvre de l'architecte bordelais Pierre-Paul COURAU. 
La construction du Grand Orgue Bernard Cogez (nom du facteur d'orgue qui l'a conçu) marque un intérêt supplémentaire. 
Les vitraux ont été réalisés par Joseph Villet, maître verrier bordelais de 1861 à 1868.
L'église St Vincent et son orgue
Saint-Vincent Martyr, né à Saragosse, fut ordonné diacre par Valère, évêque de cette ville, arrêté avec lui pendant la persécution de Dioclétien ; il périt au milieu d'horribles supplices, en 304. Sa résignation fit un tel effet sur le geôlier de la prison où il expira, qu'il se fit chrétien. L'église de Preignac lui fut dédiée par Léonce II, archevêque de Bordeaux, qui vit s'opérer une guérison miraculeuse sous l'invocation du Saint. Saint Vincent est également le Saint Patron des vignerons.

Le bateau
L'ex-voto résulte du vœu fait dans la tourmente. Il prouve le miracle accompli, la reconnaissance et le respect de la parole donnée. Très belle maquette de grande taille avec de nombreux détails de marine, offerte par la famille David du port de Preignac. Construite à Rochefort en 1847, la Renommée était une frégate de 10 rangs, avec un effectif de 16 officiers et 498 marins. Elle a effectué de nombreuses croisières et campagnes, en particulier en Chine vers 1860. Elle est devenue frégate mixte puis frégate école d'application à Brest en 1874.

Les reliquaires
Ils renferment les reliques de Saint-Clair (apôtre des Aquitains), Saint-Justin et Saint-Polycarpe.

Le Grand-Orgue Bernard Cogez
La réhabilitation de l'orgue a été mise en oeuvre en 2001 par le Comité pour la Restauration de l'Eglise Saint-Vincent. Bernard Cogez, facteur d'orgue, et son équipe ont effectué un travail remarquable qui a abouti à la réalisation d'un instrument composé d'un grand-orgue (11 jeux et 54 notes) et d'un positif de dos (11 jeux et 54 notes), qui a été inauguré en juin 2005.

Le Château de Malle

Le Château de Malle, classé monument historique, attire chaque année de nombreux visiteurs tant pour son architecture et ses jardins à l'italienne, que pour son vin
Construit au XVIIème siècle par Jacques de Malle, Président du Parlement de Bordeaux, le domaine appartient aujourd'hui encore à la même famille. La Comtesse de Bournazel et ses trois fils, poursuivent l'oeuvre de restauration entreprise avec leur époux et père. Le vignoble a été intégralement replanté en 1956 sur deux prestigieuses appellations : Graves et Sauternes. Ce joyau incontournable de la commune (Château, chais et jardins) est ouvert à la visite tous les jours du 1er avril au 31 octobre de 14 heures à 18 heures.Visite le matin sur rendez vous.    Site Internet
Le port & Les digues
  

Preignac autrefois comptait un commerce et un artisanat prospères ; son port faisait de lui la porte du Sauternais. L'association des vignobles et des voies de communication fluviale est un fait ancien et général. Preignac ne faillit pas à la règle et son port a longtemps gardé un rôle important dans l'économie locale. Outre la pêche dont parle déjà Fortunat au 6ème siècle, le port a une double fonction : exporter les produits de la viticulture et de l'artisanat sauternais et approvisionner le vignoble en blé.
  

Les digues font actuellement l'objet d'une attention particulière dans la mesure où la récurrence des inondations nous oblige à en faire un contrôle très régulier. Le syndicat des digues de Preignac et Barsac pour la défense contre les inondations de la Garonne a été constitué en association syndicale le 11octobre 1956 et regroupe actuellement 24 propriétaires pour une superficie de zone inondable de 218 ha . Ces digues ont une longueur approximative de 3 km 400 et une hauteur moyenne de 8,75 mètres.
Ciron et Sanches
Né dans une lagune de Lubbon (Landes) à 149 mètres d'altitude, le Ciron, après avoir traversé trois départements (qui sont de l'amont vers l'aval les Landes, le Lot et Garonne et la Gironde) sur prés de 98 kilomètres dont les trois quarts se situent en Gironde, se jette dans la Garonne à Barsac.